Observatoire du Dialogue
et de l'Intelligence Sociale
Pour que la raison la meilleure
soit la plus forte
Mot de passe
perdu ?

Construire une dynamique territoriale
Le temps des modèles de développement importés et plaqués aveuglément a vécu : fort de sa ressource humaine, chaque territoire regorge de potentialités.

Dialogue territorial - impliquer tous les acteurs sur tous les sujets - Odissée Chantaraud

C’est à chaque espace, au plus près du terrain, dans un cadre de concertation associant tous les acteurs de la société, qu’il appartient de définir ses objectifs et de mettre en œuvre ses propres solutions. Cela suppose d’activer son intelligence sociale avec l’ensemble de ses partenaires, nationaux et internationaux pour co-construction et co-déployer des solutions avec tous.

Chaque territoire présente des caractéristiques spécifiques en termes de potentialités de développement (dimension, ressources, enjeux socio-économiques, volonté politique de développement).

Les antennes Odissée visent à accompagner la construction d’une dynamique de développement durable, fondée sur l’implication de l’ensemble des acteurs et des populations.

Le projets’appuie sur l’expertise de l’Odissée en matière d’intelligence sociale et son expérience dans la mise en œuvre de dialogues territoriaux. Il se réfère à ses travaux entrepris en 1990 qui ont réunit de nombreux décideurs politiques, économiques, et sociaux, des experts de domaines très variés et complémentaires, des citoyens et diasporas de quantité de pays et nations.

 

Méthodologie : co-construction participative au développement

Réfléchir ensemble : renforcer le rôle des populations dans la prise de décision

Il importe de construire le développement à partir de la participation de tous les acteurs. Ce développement participatif doit permettre d’interroger toutes les parties prenantes de la société  sur leurs besoins, leurs projets et leurs idées afin de ne pas décider à leur place sans les consulter.

Comprendre ensemble : favoriser la co-construction de diagnostics

Dans la perspective de développer le vivre ensemble et le réussir ensemble, il est nécessaire de toujours mieux réexaminer la cohérence des politiques publiques et des acteurs privés. Cela suppose de construire des mécanismes d’évaluation des expériences plus précis permettant d’approfondir le partage des raisons des échecs et des succès.

Décider ensemble : sur tous les sujets, à chaque niveau

L’action la plus efficace se trouve dans une co-construction des solutions et un co-engagement dans la mise en œuvre de ces solutions. Les décisions relèvent de tous les niveaux de proximité sans exclure les implications aux plans national et international (diasporas, organisations internationales, Etats).

Agir ensemble : impliquer tous les acteurs

Le potentiel de développement tous les acteurs sans exclusive, y compris ceux qui restent trop souvent ignorés (par exemple, les entrepreneurs de l'informel que sont souvent les femmes) ou insuffisamment coordonnés et valorisés (associations de village, coopératives, réseaux d’entraide…).

 

Mise en œuvre opérationnelle

Il s’agit de favoriser l’éclosion d’un véritable « éco-système » du développement, associant l’ensemble des acteurs et des partenaires dans une vision partagée, portée par des projets interactifs.

1) L'Objectif

Instaurer une instance de concertation et de dialogue pour construire ensemble le projet commun de développement durable, l’asseoir sur la culture de la citoyenneté et de la performance, restaurer et développer le lien social, organiser le partenariat public/privé pour le développement.

Au sein et à travers cette instance, réunir l’ensemble des acteurs de la société et les partenaires territoriaux, nationaux et internationaux du développement ; les amener à identifier les besoins et rapprocher les complémentarités ; les impliquer dans la construction de cette politique, d'un cadre commun de mise en œuvre favorisant de multiples projets de développement à conception et à gestion associées, à bénéfices partagés.

2) Les acteurs

Le processus se fonde sur la construction du dialogue entre tous les acteurs du territoire. Tous les acteurs du développement sont visés, sans exclusive : les politiques, les acteurs économiques (entreprises, investisseurs...), l'université et le monde éducatif, les bailleurs nationaux et internationaux, les diasporas, les ONG,  la société civile, le monde de la santé...

Tous les organismes qui le souhaitent doivent pouvoir s'impliquer au premier chef et pleinement dans le développement dont elles sont un des acteurs majeurs en intégrant dans leurs missions le renforcement du lien social, de la culture de la citoyenneté et de la performance. Chaque composante qui décide d’activer l’organisation du dialogue et de l’intelligence sociale doit être outillée pour être en mesure d’inciter ses propres parties prenantes : les entreprises, la société civile, l’Etat et les citoyens.

3) La mise en place : un processus en 3 étapes

  1. Rencontre et mobilisation de responsables politiques, économiques, sociaux, associatifs, universitaires, culturels qui se positionnent comme des Amis du dialogue et de l’intelligence sociale ;
  2. Organisation d’une conférence fondatrice : présentation de la démarche, premier débat ;
  3. Constitution d'une instance de pilotage et d'antenne(s) locale(s) de l’Odissée, terrain neutre et pivot.

4) Les missions de l'instance de pilotage

  • Réunir les acteurs du déploiement
  • Organiser le dialogue
  • Identifier les besoins (établir des diagnostics...) et les acteurs du changement (à tous échelons et dans tous domaines)
  • Identifier les bonnes pratiques et les potentiels
  • Proposer une vision du développement à moyen et long terme
  • Concevoir, évaluer et soumettre les projets concrets (infrastructure, formation, énergie, investissements, santé...)

 

Copyright © Odis, 2005-2017 | Mentions légales | Inscription | Contact | Haut de page